Nouvelles

Nouvelles récentes dans le secteur de l'établissement en Ontario

Nous affichons aussi des résultats d'études, des rapports, des annonces du gouvernement et plus encore.

Message de Legault au maire de New York: gardez vos migrants chez vous

Nicolas Lachance Journal de Quebec Mardi, 14 février 2023

Le premier ministre du Québec a demandé au maire de New York qu’il cesse immédiatement l’envoi de migrants en direction du chemin Roxham. Entre-temps, la quasi-totalité des demandeurs d’asile qui y ont traversé le week-end dernier ont été redirigés vers d’autres provinces. 

Le Québec aurait franchi le cap des 300 000 immigrants temporaires

Alexandre Duval Radio Canada 13 fevrier 2023

Pendant que le gouvernement Legault soutient que la capacité d’accueil du Québec est de 50 000 nouveaux arrivants par année, le nombre d’immigrants temporaires acceptés sur le territoire continue d’augmenter, sans grand bruit. Les plus récentes données suggèrent qu’ils sont désormais plus de 300 000 dans la province.

L’aéroport Pearson manque à ses obligations dans l’offre de services en français

Theodore Doucet Radio Canada 13 fevrier 2023

L’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (AAGT), qui gère le plus important aéroport au pays, n’a mis en œuvre qu’une seule des neuf recommandations faites en 2019, constate le Commissariat aux langues officielles (CLO) dans un rapport préliminaire dont Radio-Canada a obtenu une copie.

Le Canada pourrait accélérer les demandes d’immigration de victimes des séismes

La Presse canadienne 9 fevrier 2023

Le ministre fédéral de l'Immigration, Sean Fraser, a déclaré que le Canada pourrait accélérer les demandes d'entrée au Canada de victimes des récents tremblements de terre dévastateurs en Turquie et en Syrie.

Deux séismes majeurs ont secoué en quelques heures lundi le sud-ouest de la Turquie et le nord-ouest de la Syrie, détruisant des milliers de bâtiments.

Les Noirs font toujours face à des inégalités dans l'accès aux soins de santé mentale

ONFR+ 9 fevrier 2023

OTTAWA – Les problèmes de santé mentale ne sont plus un secret, surtout depuis la pandémie. Confronté à soi-même, isolés ou parfois pas assez, les Canadiens ont fait exploser les listes d’attentes chez les psychologues. Pourtant, il y a bien une communauté pour qui parler de santé mentale, ce n’est pas évident.

« Parfois la détresse dépasse le seuil du “ça va aller”, il n’y a pas un modèle unique pour lire la souffrance ou définir la guérison. »

Un premier sommet sur la santé mentale des jeunes personnes noires à Toronto

Myriam Eddahia Radio Canada 8 fevrier 2023

Un symposium sur la santé mentale des jeunes Noirs prend place à Toronto pour la première fois pour rappeler l'importance de la représentativité et la nécessité d'obtenir plus de ressources pour la prestation de services. L'objectif : mieux outiller les intervenants du milieu.

Sans permis de travail pendant des mois, des demandeurs d’asile poussés vers la précarité

Marika Wheeler 9 fevrier 2023 Radio Canada

L’explosion des délais pour l’obtention des permis de travail des demandeurs d’asile maintient ces personnes en situation précaire, dénoncent le milieu communautaire et des chercheurs de l’Université Laval.

Après son arrivée au Canada en septembre 2022, *Maria a fait une demande d’asile en ligne. La mère de famille considérait sa vie en danger et a dû quitter le Mexique rapidement, laissant derrière elle ses enfants alors âgés de 17 et 19 ans.

Un organisme de North Bay pour jeunes LGBTQ+ demande des fonds pour ses opérations

Radio-Canada 2023-02-02 

L’organisme pour jeunes LGBTQ+ de North Bay, OUTLoud, est officiellement à court d’argent et demande l’aide de la Ville afin d’éviter la fermeture.

Élus et gens de la communauté LGBTQ+ locale ont été plusieurs à souligner la perte significative que ça représenterait pour North Bay et les environs.

Le ministère de l’Immigration contraint à rétablir le poids démographique francophone

Inès Lombardo • L’Express • 1 février 2023

Le ministère de l’Immigration devra participer concrètement à rétablir le poids des francophones en situation minoritaire.

Il s’agit du seul amendement adopté par les membres du Comité permanent des langues officielles au projet de loi C-13 lors de la reprise de leurs travaux, mardi.