L'Ontario aide les apprentis à payer les frais de subsistance pendant la formation

Source : 
Travail, Formation et Développement des compétences

7 octobre 2020 — Le gouvernement de l'Ontario rend les métiers spécialisés plus accessibles en investissant 75 M$ de plus sur les deux prochaines années pour aider les apprentis à payer leurs frais de subsistance pendant leur formation en classe. Le gouvernement nomme également les cinq membres du nouveau Comité des métiers spécialisés qui présentera au ministre du Travail, de la Formation et du Développement des compétences des conseils et des recommandations sur l'élaboration d'une nouvelle approche de la formation et de l'agrément.

La déclaration a été faite aujourd'hui chez Downtown Toyota Toronto par le ministre du Travail, de la Formation et du Développement des compétences, le vice-président international de l'UIJAN, le directeur des opérations et secrétaire-trésorier du Provincial Building and Construction Trades Council of Ontario, et la présidente de l'Ontario Skilled Trades Alliance.

L'investissement de 75 M$ comprend :

  • La Subvention pour l'apprentissage, un engagement de 5,8 M$ visant à soutenir les personnes non admissibles à l'assurance-emploi (AE) pendant qu'elles suivent une formation en classe, y compris une hausse de 1,3 M$ cette année et l'an prochain.
  • La Prestation pour la formation en apprentissage, un engagement de 24 M$ visant à augmenter les taux de prestation maximaux pour les apprentis admissibles à l'AE qui suivent une formation en classe à temps plein, y compris une hausse de 4 M$ cette année et l'an prochain.
  • Le Fonds pour la formation en classe, un engagement de 211,9 M$ visant à soutenir les fournisseurs de formation pour qu'ils puissent offrir une formation de meilleure qualité, y compris une hausse de 11,8 M$ cette année et de 22,3 M$ l'an prochain.
  • La Subvention d'immobilisations pour les agences de formation par l'apprentissage, un engagement de 24 M$ envers les fournisseurs de formation visant à mettre à niveau leurs installations avec du matériel de pointe et moderne, y compris 10 M$ de plus l'an prochain.
  • 5,1 M$ pour les agences de formation par l'apprentissages et 500 000 $ de plus pour les fournisseurs de services dans le cadre du Programme de préapprentissage, afin de les aider à mettre en œuvre des mesures de santé et de sécurité liées à la COVID-19 pendant la pandémie (p. ex., achat d'équipement de protection individuelle, de produits de nettoyage et de supports numériques).
  • 4,7 M$ dans le cadre d'un investissement pluriannuel de 19,4 M$ dans l'élaboration d'un système numérique à l'intention des clients pour appuyer le système de métiers spécialisés et d'apprentissage de l'Ontario. Le portail offrira aux clients des métiers spécialisés et de l'apprentissage l'accès sécuritaire et pratique à de l'information et à des services en ligne et mettra l'Ontario à niveau par comparaison aux modes de prestation numériques d'autres provinces.
  • 2,5 M$ cette année et 7,5 M$ l'an prochain pour lancer la nouvelle Subvention pour les outils non remboursable.

Le nouveau Comité des métiers spécialisés, présidé par Michael Sherrard, présentera au ministre des conseils et des recommandations sur le remplacement de l'Ordre des métiers de l'Ontario par une nouvelle approche de la prestation des services, y compris en matière de conformité aux exigences obligatoires applicables à la formation et à l'agrément. Le Comité fournira aussi une orientation concernant les critères et le processus utilisés pour prendre les décisions concernant l'accréditation et la formation liées aux métiers.