Les Réseaux en immigration francophone de l’Ontario tiennent leur forum

Source : 
https://lemetropolitain.com/les-reseaux-en-immigration-francophone-de-lontario-tiennent-leur-forum/


11/26/2021

Du 24 au 26 novembre se tenait, en format virtuel, le forum des trois Réseaux en immigration francophone de l’Ontario : celui du Nord, celui de l’Est et celui du Centre-Sud-Ouest. Cet événement a lieu aux deux ans et rassemble, pendant trois jours, représentants d’organismes, chercheurs et professionnels de toutes sortes pour échanger sur l’immigration, tant du point de vue des communautés d’accueil que de celui des nouveaux arrivants.

La thématique portait cette fois sur le sentiment d’appartenance et la manière de le développer au travers du parcours d’intégration pour enrichir les communautés de langue française. Ce sont en particulier les fournisseurs de services que les organisateurs du forum voulaient interpeller avec cette réflexion.

Animé par Pierre Bourbeau de la firme de consultants Discitus, le forum a abordé d’emblée la question de l’identité et de son rapport à l’appartenance à la communauté par l’entremise de la langue. Puis, un panel a discuté des notions de multiculturalisme et d’interculturalisme pour en arriver à la conclusion que la plupart des régions en Ontario se distinguent par un modèle mixte.

Au cours de cette première journée axée sur la théorie, les présentations et discussions se sont peu à peu orientées vers l’application pratique puisque c’est avec l’art de bâtir une culture franco-ontarienne commune que les participants ont conclu la rencontre.

Le lendemain, le parcours d’intégration a, en témoignages et explications, été décortiqué à la lumière de la thématique du forum. Des représentants d’organisme ont aussi fait la description de leurs interventions auprès des immigrants et leurs programmes ont servi à illustrer les différentes étapes que rencontrent les nouveaux arrivants dans leur parcours : promotion et services pré-arrivée, accueil et intégration et, finalement, intégration et citoyenneté.

Au cours de la troisième journée, les participants ont été répartis en groupes en fonction de leur région et ont discuté du concept du « vivre ensemble ». Le Centre-Sud-Ouest en est arrivé à certaines conclusions en fonction de ses réalités : problème de visibilité des fournisseurs de services francophones, sentiment des immigrants de langue française de se perdre dans la masse, nécessité de mettre l’accent mis sur la collaboration, besoin d’établir des contacts dès le pays d’origine, promotion de la responsabilité collective, etc.

Au cours du forum, les participants ont aussi eu droit à quelques interludes culturels et artistiques.

Au bout du compte, ces mêmes participants, après trois jours passés à échanger et à écouter des présentations formatives, ont été plus à même de mieux comprendre comment utiliser le parcours d’intégration pour développer le sentiment d’appartenance des nouveaux arrivants francophones.