Des centaines de nouveaux arrivants ukrainiens confrontés à des difficultés en Alberta

Source : 
Radio-Canada

Sofiane Assous Publié le 10 janvier 2023 Radio Canada

Des centaines de nouveaux arrivants ukrainiens sont confrontés à de nombreuses difficultés qui empêchent leur intégration en Alberta, selon le Conseil provincial de l'Alberta du Congrès Ukrainien Canadien (UCC-APC).

« On s'attend à ce que la première ministre, Danielle Smith, fasse une annonce dans les jours à venir concernant un soutien supplémentaire aux Ukrainiens [..] Nous espérons obtenir un soutien immédiat, à moyen et à long terme« Plusieurs emplois nécessitent un permis de conduire pour entrer en fonction et le processus. »« Pouvoir échanger son permis de conduire est primordial« Il faut savoir comment s'assurer que ces gens vont être capables de vivre et non seulement survivre en Alberta »« Depuis le début de la guerre le 24 février 2022, nous aidons environ 350 familles par mois à se meubler« Un travail qui correspond à leurs compétences à leur arrivée pourra contribuer à combler les lacunes en matière d'emploi que nous connaissons actuellement en Alberta »« Sans la langue, il y a de multiples barrières, dit-elle. Nous espérons vraiment qu’ils puissent avoir accès à cette classe d'anglais, en ligne ou en personne, et en nombre suffisant« Ils ont besoin de cours d'anglais pour les aider dans leur recherche d'emploi, pour les études, pour communiquer lorsqu’ils ont besoin de services. »« Nous avons également besoin de plus de logements à long terme à des prix abordables« Nous avons 25 chambres à Edmonton, mais il n'y a pas de nourriture associée. Donc le Congrès aide avec la nourriture, en essayant de leur fournir au moins un repas par jour pour les plus nécessiteux. »« L'hôtel financé par le gouvernement fédéral à Calgary est plein. Il y a 75 chambres et elles sont toutes réservées« la nourriture et le logement d'urgence »« Juste avant Noël, 650 Ukrainiens fuyant la guerre arrivaient chaque semaine. Il y a donc eu un nombre significatif et nous nous attendons à ce que cela continue d’augmenter » » » » » » »Depuis l'année dernière, environ 20 000 Ukrainiens fuyant la guerre sont arrivés en Alberta, affirme la présidente du Conseil provincial, Orysia Boychuk.

Sur les 20 000 nouveaux arrivants, 8000 sont arrivés à Calgary et 6000 à Edmonton. Le reste s’est installé un peu partout en Alberta, comme à Red Deer, Fort McMurray et Lethbridge., affirme Orysia Boychuk.

Selon elle, ces nouveaux arrivants font face à certains défis qui les empêchent de s’établir convenablement dans leur nouvelle vie en Alberta.

Cependant, deux points sont considérés comme une préoccupation majeure par le Conseil provincial de l'Alberta : , dit Orysia Boychuk, indique-t-elle.

Selon Orysia Boychuk, les Ukrainiens qui fuient la guerre n’ont pas assez de ressources pour pouvoir se prendre en charge dès leur arrivée., précise-t-elle.

La barrière linguistique est aussi montrée du doigt :ajoute-t-elle.