Innovation jeunesse du Fonds pour l’accessibilité

Date limite : 
Vendredi, 30 octobre, 2020

En ces temps difficiles, il est de plus en plus important que les jeunes restent impliqués dans leur collectivité, car la routine et l’isolement peuvent avoir de graves conséquences sur le bien-être physique et mental. La jeunesse canadienne peut constituer un grand moteur de changements fondamentaux au sein de leur collectivité et acquérir une précieuse expérience de l’engagement communautaire.

Aujourd’hui, la ministre de l’Emploi, du Développement de la main‑d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées a lancé un appel de manifestation d’intérêt dans le cadre de la composante Innovation jeunesse du Fonds pour l’accessibilité, un programme de subventions et de contributions du gouvernement du Canada. Cette composante du Fonds permet de mobiliser les jeunes, de les inciter à faire du bénévolat et de les motiver à collaborer avec des organisations communautaires locales afin d’obtenir un financement pouvant aller jusqu’à 10 000 $ pour des projets favorisant l’accessibilité.

Cette initiative aide les jeunes de 15 à 30 ans à accroître la sensibilisation aux besoins en matière d’accessibilité dans leur collectivité, à acquérir une expérience précieuse, notamment en apprenant la marche à suivre pour présenter une demande de financement gouvernemental, et à perfectionner leurs compétences en présentation. Ils peuvent aussi renforcer leur sentiment de responsabilité sociale en faisant du bénévolat, ce qui aura une incidence positive sur la vie des personnes en situation de handicap de leur collectivité. Les jeunes ont jusqu’au 30 octobre 2020 pour soumettre leur manifestation d’intérêt.

En 2019, 119 projets dirigés par des jeunes ont été financés partout au Canada dans le cadre d’un appel de manifestation d’intérêt, ce qui représente un investissement totalisant un million de dollars. Les projets dirigés par des jeunes ont aidé à favoriser l’accessibilité des personnes en situation de handicap dans leur collectivité et leur milieu de travail. Certains projets financés comprenaient, entre autres, l’installation d’un lève-fauteuil dans une piscine communautaire, d’une structure de jeu accessible dans un parc, des toilettes accessibles et des portes automatiques ainsi que l’achat d’une plateforme numérique pour la formation des personnes en situation de handicap et d’un logiciel adaptatif.

Au Canada, nous changeons la façon d’interagir avec ceux que nous côtoyons afin de prévenir la propagation de la COVID‑19. Les jeunes et tous les Canadiens devraient continuer de consulter les autorités locales ou régionales de santé publique pour connaître les plus récentes directives afin de se protéger.

En rendant les milieux de travail et les espaces communautaires plus accessibles, le gouvernement du Canada renverse les obstacles à l’inclusion et à l’accessibilité. Tous les Canadiens ont droit aux mêmes chances de réussite.