Un meilleur accès aux services de santé pour les usagers des refuges de Toronto

Source: 
ministère de la Santé et des Soins de longue durée

Le gouvernement de l'Ontario et la ville de Toronto ont annoncé une nouvelle initiative visant à améliorer l'accès à des services de santé essentiels destinés aux usagers des refuges, notamment des soins primaires et des soutiens en santé mentale.

Cette nouvelle approche collaborative entre l'Ontario et la ville de Toronto commencera dans cinq refuges qui offrent plus de 300 lits partout en ville aux personnes vulnérables, qui présentent souvent des besoins en santé complexes.

Un nouveau comité consultatif composé d'exploitants et d'usagers de refuges, et de fournisseurs de services de santé a également été créé pour fournir des conseils suivis sur l'amélioration de l'accès aux services de santé pour les usagers des refuges.

D'autre part, l'Ontario va octroyer un financement afin d'ouvrir 244 nouveaux logements avec services de soutien permanents à Toronto pour les personnes vivant avec une maladie mentale ou une dépendance, particulièrement celles qui sont sans abri ou risquent de le devenir.

Au début du mois, la province a annoncé qu'elle mettrait le 354, rue George à la disposition de la ville de Toronto pour servir de nouveau refuge temporaire.

Faits en bref

  • Les fournisseurs de soins de santé, les exploitants de refuges, le Réseau local d’intégration des services de santé du Centre-Toronto et le personnel de la ville collaborent pour mettre au point et déployer le projet pilote de services de santé dans les refuges au cours des prochains mois.
  • Le ministère de la Santé et des Soins de longue durée finance environ 6900 logements avec services de soutien pour les personnes atteintes de maladies mentales ou de dépendances, ainsi que pour d’autres personnes vulnérables, dans la région du grand Toronto.
  • La province entreprend des travaux de rénovation importants au 354, rue George – y compris le chauffage, la ventilation et la climatisation, et l’électricité et la plomberie – afin de préparer le bâtiment pour que la ville de Toronto puisse s’en servir comme refuge temporaire.

Ressources additionnelles