L'Ontario consulte les aînés et les aidants naturels sur le vieillissement avec vigueur au sein de leurs collectivités

Source : 
Gouvernement de l'Ontario


Communiqué

Les personnes âgées veulent rester actives au sein de collectivités-amies des aînés, qui favorisent leur pleine participation. La plupart d'entre elles souhaitent vivre de façon autonome, chez elles, aussi longtemps que possible, travailler, faire du bénévolat, apprendre, magasiner ou voyager. Pourtant, de nombreuses personnes âgées se heurtent à des difficultés pour accéder aux programmes et aux services qui soutiennent leur sécurité, leur santé mentale et physique, et leur bien-être général. Le gouvernement de l'Ontario travaille en organisant des consultations pour connaître le point de vue des aînés, des aidants naturels et des organismes, et savoir comment la province pourrait mieux soutenir sa population vieillissante.

Les aînés représentent le groupe démographique caractérisé par la plus forte croissance dans la province. Au rythme actuel de croissance démographique, la population des aînés devrait atteindre plus de 3 millions d'ici à 2023, soit environ 400 000 personnes de plus qu'aujourd'hui. Ce changement fondamental dans la démographie de l'Ontario est synonyme de nouveaux défis et de nouvelles possibilités pour la province.

À compter d'aujourd'hui, pendant le Mois des personnes âgées, le gouvernement organisera des séances de consultation ciblées dans les centres de vie active pour personnes âgées de tout l'Ontario. Les consultations dureront six semaines. Pour s'assurer que les Ontariennes et les Ontariens de toute la province ont la possibilité de participer, un sondage en ligne a également été lancé. Les commentaires recueillis dans le cadre des consultations et du sondage en ligne contribueront à l'élaboration d'une stratégie pour aider les personnes âgées à :

  • vieillir chez elles et dans leurs collectivités
  • rester en bonne santé, actives et engagées sur le plan social
  • rester en sécurité et à l'abri
  • participer au marché du travail et à l'économie

Le gouvernement a l'intention d'annoncer la stratégie pangouvernementale pour le bien-être des aînés à l'automne. 

Faits en bref

  • Exprimez-vous et participez au : Ontario.ca/StrategieAines
  • L’isolement social est un important facteur de risque de mauvais traitements et d’hospitalisation des personnes âgées. Trente pour cent des aînés canadiens sont vulnérables à l’isolement social. L’activité permet d’atténuer le risque de démence, d’anxiété et de dépression.
  • Il existe plus de 300 centres de vie active pour personnes âgées en Ontario. Ces centres communautaires offrent des programmes et des services qui favorisent le bien-être, l’interaction sociale et l’éducation, et aident les aînés à rester actifs, autonomes et impliqués.

Ressources additionnelles