L'Ontario accroît l'accès aux soins de santé mentale à Simcoe Nord

Source : 
Gouvernement de l'Ontario

L'Ontario accroît l'accès à des services de santé mentale de qualité supérieure pour la population de Simcoe Nord en soutenant la construction d'une nouvelle aile à l'Hôpital général de la baie Georgienne et d'un nouvel établissement pour les patients externes au Centre de soins de santé mentale Waypoint de Midland.

Ann Hoggarth, députée provinciale de Barrie, était à l'établissement de Midland de l'Hôpital général de la baie Georgienne pour annoncer, au nom du Dr Eric Hoskins, ministre de la Santé et des Soins de longue durée, l'investissement de l'Ontario dans les deux établissements. Le Centre de soins de santé mentale Waypoint et l'Hôpital général de la baie Georgienne s'allieront pour servir les patients nécessitant un traitement immédiat à l'Hôpital général de la baie Georgienne en raison de l'apparition soudaine d'une maladie mentale, ainsi que ceux qui ont besoin d'un traitement à plus long terme, afin de prodiguer des soins mieux intégrés.

La nouvelle aile de 16 600 pieds carrés de l'Hôpital général de la baie Georgienne offrira des services de santé mentale de courte durée pour patients hospitalisés aux personnes qui ont besoin de soins de santé mentale d'urgence. Cet établissement comprendra 20 lits qui seront transférés du Centre de soins de santé mentale Waypoint, afin que les personnes reçoivent de meilleurs services avec un accès direct au service des urgences, si cela s'avère nécessaire. L'ouverture de la nouvelle aile est prévue en mars 2021.

L'Ontario soutient aussi la construction d'un nouvel établissement Waypoint/CHIGAMIK de 40 000 pieds carrés, qui permettra d'offrir des programmes de santé mentale communautaires au même endroit que les services de soins primaires du Centre de santé communautaire de CHIGAMIK. Cet établissement accueillera des services de santé mentale pour les patients faisant la transition entre des soins de courte durée à l'Hôpital général de la baie Georgienne, avec du soutien comme des programmes d'emploi et d'éducation, de la ludothérapie et des services d'hébergement, sociaux et d'intégration communautaire. 

L'établissement Waypoint offrira des services supplémentaires, dont des évaluations dans la collectivité, des traitements et un soutien pour les adultes atteints de graves problèmes de santé mentale. L'établissement Waypoint/CHIGAMIK réunira au même endroit des services exhaustifs de soins physiques et de santé mentale. L'ouverture est prévue à l'été 2019.

L'Ontario accroît l'accès aux soins, réduit les temps d'attente et améliore l'expérience des patients grâce à son plan d'action en matière de soins de santé Priorité aux patients et à Assurance-Santé Plus : Assurance-médicaments pour les enfants et les jeunes en protégeant les soins de santé aujourd'hui et pour l'avenir.

Faits en bref

  • En Ontario, environ 30 % de la population ontarienne connaîtra un problème de santé mentale ou de toxicomanie au cours de sa vie.
  • Le projet Waypoint comprend la construction d’environ 15 000 pieds carrés pour le nouvel établissement de Midland.
  • L’Ontario injecte 72,6 millions de dollars de plus sur trois ans pour soutenir des programmes de psychothérapie. Cela fait partie de l’investissement de 140 millions de dollars de la province dans les services de santé mentale sur trois ans, qui s’ajoute à la somme de 3,7 milliards de dollars que l’Ontario a investis dans les services de santé mentale en 2015-2016.
  • Au cours des trois prochaines années, l’Ontario investit plus de 222 millions de dollars pour lutter contre la crise des opioïdes en Ontario, notamment en élargissant les services de réduction des méfaits, en embauchant davantage d’intervenants de première ligne et en améliorant l’accès aux soutiens en matière de toxicomanie à l’échelle de la province.

Ressources additionnelles