Le Canada continue de trouver des solutions innovatrices pour les réfugiés

Source : 
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada

L’honorable Marco E. L. Mendicino, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, a réaffirmé aujourd’hui l’engagement permanent du Canada visant à trouver des solutions innovatrices pour les réfugiés pendant les Consultations tripartites annuelles sur la réinstallation (CTAR) virtuelles.

Au cours de la réunion, le ministre Mendicino a présenté 3 nouvelles mesures découlant de l’engagement pris par le Canada lors du Forum mondial sur les réfugiés en 2019. Pour les prochaines étapes, le Canada fera ce qui suit :

  • admettre au maximum 500 réfugiés dans le cadre du Projet sur la voie d’accès à la mobilité économique (PVAME) au cours des 2 prochaines années;
  • établir un rôle consultatif pour un ancien réfugié afin qu’il assiste à des réunions internationales sur le système de protection des réfugiés avec la délégation canadienne;
  • appuyer la création d’un nouveau groupe de travail mondial sur la mobilité de la main‑d’œuvre formée de réfugiés.

Le ministre a souligné que ces propositions démontrent l’engagement du Canada à l’égard de la protection des réfugiés et des possibilités accrues pour les réfugiés. Le Canada espère que des mesures concrètes inspireront d’autres pays et d’autres partenaires, en plus de renforcer le travail des CTAR.

Les CTAR constituent le principal forum pour les gouvernements, l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), les organisations non gouvernementales, les organisations internationales, les réfugiés et d’autres intervenants en ce qui a trait à la collaboration relative à la réinstallation des réfugiés. En juillet 2019, le Canada a assumé la présidence des CTAR, lesquelles se sont terminées à la fin de juin 2020.