Le Canada annonce des mesures d’immigration à l’appui des résidents de Hong Kong et des Canadiens habitant à Hong Kong

Source : 
Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada

12 novembre 2020 – Aujourd’hui, le ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté, l’honorable a annoncé une nouvelle initiative en matière d’immigration qui attirera des étudiants et des jeunes de Hong Kong au Canada en offrant un nouveau permis de travail ouvert et en élargissant leurs voies d’accès à la résidence permanente. Cette initiative s’appuie sur le plan des niveaux d’immigration de 2021 2023 et vise à encourager les récents diplômés de Hong Kong et ceux qui possèdent une expérience de travail essentielle à choisir le Canada comme un endroit où étudier, travailler et s’établir. Cette annonce appuie également les engagements pris par le gouvernement du Canada de soutenir les nombreux liens entre le Canada et Hong Kong en réponse à l’imposition et à la mise en œuvre par le gouvernement chinois de la loi sur la sécurité nationale à Hong Kong le 30 juin 2020.

De plus, un certain nombre d’améliorations apportées aux programmes d’immigration existants et des efforts accrus pour mieux faire connaître ces options aideront les gens de Hong Kong qui sont actuellement au Canada et qui veulent y rester, ou qui veulent commencer à planifier de venir au Canada lorsque les restrictions de voyage liées à la COVID-19 seront éventuellement levées.

Le ministre a également rassuré les Canadiens et résidents permanents du Canada à Hong Kong qu’ils pouvaient revenir au Canada en tout temps et que les documents dont ils ont besoin seraient traités rapidement. Les membres de la famille des Canadiens et des résidents permanents du Canada à Hong Kong peuvent également voyager au Canada en vertu des exemptions actuelles aux restrictions de voyage, bien que tous les voyageurs au Canada doivent être mis en quarantaine pendant 14 jours à leur arrivée.

Nouvelles voies d’accès pour les jeunes de Hong Kong

En reconnaissance du talent et des compétences que de nombreux étudiants et diplômés de Hong Kong peuvent apporter à l’économie et à la main-d’œuvre du Canada, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada annonce une nouvelle initiative visant à permettre aux résidents de Hong Kong admissibles, au Canada ou à l’étranger, ayant récemment effectué des études postsecondaires, de demander un permis de travail ouvert, qui peut être valide jusqu’à 3 ans.

L’obtention d’un permis de travail ouvert permettra aux résidents de Hong Kong, en particulier les jeunes, de venir au Canada ou d’y rester et d’acquérir une précieuse expérience de travail. À la suite de cette expérience, une nouvelle voie d’accès au statut de résident permanent pour les résidents de Hong Kong au Canada qui répondent à des critères d’admissibilité précis sera créée. Ce nouveau parcours sera disponible en 2021, et les critères comprendront des niveaux de langue et de scolarité minimum, ainsi qu’une année d’expérience de travail au Canada.

Le gouvernement accélérera également le traitement des demandes de permis d’études pour les personnes souhaitant étudier au Canada. Le nombre de demandes de permis d’études des résidents de Hong Kong a déjà augmenté en 2020, et le Canada continuera de promouvoir cette possibilité. Le ministre Mendicino a annoncé qu’une fois leurs études terminées, ces étudiants auront une nouvelle voie d’accès réservée vers la résidence permanente.

Mesures supplémentaires

Le Canada met également en place de nouvelles mesures pour accélérer le traitement des documents des Canadiens et des résidents permanents du Canada à Hong Kong, afin d’accélérer le traitement des demandes de résidence permanente, y compris le parrainage familial, ce qui profitera aux résidents de Hong Kong, et afin d’encourager les jeunes de Hong Kong à étudier ou à travailler au Canada.

Les frais de traitement des demandes sont annulés pour les résidents de Hong Kong au Canada qui présentent une demande de renouvellement de leur statut pour prolonger leur séjour.