Améliorer la qualité et la prestation des services de santé mentale et de lutte contre les dépendances

Source : 
Ministère de la Santé

Hier, avec la proclamation de la Loi sur le Centre d'excellence pour la santé mentale et la lutte contre les dépendances, le nouveau Centre d'excellence en santé mentale et en lutte contre les dépendances a officiellement été créé au sein de Santé Ontario. Ce nouveau centre servira de base sur laquelle la province édifiera un système de santé mentale et de lutte contre les dépendances exhaustif et connecté.

Le Centre d'excellence en santé mentale et en lutte contre les dépendances favorisera, pour la première fois de l'histoire de l'Ontario, la vaste transformation systémique nécessaire pour permettre de véritables améliorations significatives à la qualité et à l'accessibilité des services. Pour ce faire, le centre :

  • agira comme point central de supervision pour les soins en matière de santé mentale et de lutte contre les dépendances;
  • sera responsable de la normalisation et de la surveillance de la qualité et de la prestation de services factuels et de soins cliniques, afin d'offrir une meilleure expérience plus uniforme aux patients des collectivités de toute la province;
  • travaillera de concert avec les experts du secteur, les fournisseurs en milieu communautaire, les personnes ayant une expérience directe, les familles, les soignants et les chercheurs cliniques afin de créer un éventail uniforme de services et de normes;
  • offrira un soutien et des ressources aux équipes Santé Ontario qui aident les patients à s'orienter dans le système et à aiguiller les patients vers les services de santé mentale et de lutte contre les dépendances dont ils ont besoin.

Le Centre d'excellence en santé mentale et en lutte contre les dépendances jouera un rôle essentiel pour aider à normaliser et à organiser le secteur de la santé mentale et de lutte contre les dépendances en fournissant des outils, des données, des indicateurs de rendement et une infrastructure commune afin de disséminer les données probantes et établir des attentes en matière de service. Cela favorisera le déploiement de la nouvelle feuille de route en santé mentale et en lutte contre les dépendances et l'approche à l'échelle du gouvernement afin d'améliorer significativement les soins et les services offerts à la population ontarienne. 

L'Ontario a un plan exhaustif pour éliminer les soins de santé de couloir, ce qui comprend de faire des investissements et de mettre de l'avant de nouvelles initiatives autour de quatre piliers :

  1. Prévention et promotion de la santé : garder les patients aussi en santé que possible dans leurs collectivités et hors des hôpitaux, notamment en augmentant l'accès à des services d'intervention précoce de santé mentale et de lutte contre les dépendances.
  2. Les bons soins au bon endroit : lorsque les patients ont besoin de soins, s'assurer qu'ils les reçoivent à l'endroit le plus approprié, qui n'est pas toujours l'hôpital. Cela comprend d'accroître les services de santé mentale et de lutte contre les dépendances en milieu communautaire afin d'atténuer les pressions exercées sur les services des urgences des hôpitaux.  
  3. Intégration et cheminement des patients : mieux intégrer les fournisseurs de soins afin de s'assurer que les patients passent moins de temps à attendre dans les hôpitaux lorsqu'ils sont prêts à recevoir leur congé.
  4. Augmentant la capacité : créer de nouveaux lits d'hôpital et de soins de longue durée tout en augmentant les services communautaires à l'échelle de l'Ontario, y compris en élargissant les services de santé mentale et de lutte contre les dépendances en milieu communautaire.