Élargissement du Volet direct pour les études pour appuyer l’immigration francophone

Source : 
Immigration, réfugiés et citoyenneté Canada

Le Canada rendra le Volet direct pour les études (VDE) accessible aux futurs étudiants étrangers du Sénégal et du Maroc à compter du 9 septembre 2019.

En assurant un traitement rapide et fiable des demandes de permis d’études, le Canada sera mieux outillé pour attirer les meilleurs et les plus brillants étudiants du monde entier.

Ce processus plus efficace pour le VDE a été lancé en 2018 pour les étudiants de Chine, d’Inde, des Philippines et du Vietnam, avec un délai de traitement moyen inférieur à 3 semaines.

Comme l’indique un rapport de l’OCDE publié plus tôt ce mois-ci, le Canada est une destination de choix pour les étudiants à la recherche d’une éducation internationale de haute qualité et d’un emploi dans leur domaine d’études une fois diplômés. Avec des diplômes d’études canadiens et une expérience de travail qualifié au Canada, les anciens étudiants étrangers sont bien placés pour présenter une demande de résidence permanente au moyen d’Entrée express.

De plus, depuis 2017, les candidats d’Entrée express possédant de solides compétences en français ont pu obtenir des points de classement additionnels. Cela leur a permis de réussir leur transition vers la résidence permanente et de contribuer à la vitalité et à la croissance des communautés francophones hors Québec.

L’élargissement de ce processus de demande plus rapide et plus efficace aux étudiants éventuels du Sénégal et du Maroc appuie la Stratégie en matière d’immigration francophone du gouvernement et vise à encourager davantage de jeunes francophones à étudier au Canada.